• Et le changement devient possible

    pour Saint-Denis, notre ville

    DECIDONS LE CHANGEMENT EN 2020

  • 22 novembre 2019 - 18h30

    Réunion citoyenne

    Saint-Denis - salle de la Légion d'Honneur

    Comment bien gérer notre ville ?

  • pour une liste d'innovation citoyenne

    élections municipales de mars 2020

    APPEL A PROJET

    Rassemblement + Innovation + Citoyenneté

    En mars prochain, nous aurons la possibilité de renouveler le conseil municipal de notre ville. Pour que les électeurs de Saint-Denis puissent avoir un vrai choix possible, un collectif de citoyen-ne-s prend l’initiative de proposer une démarche innovante pour libérer les énergies de la société locale en donnant la possibilité à chacun-e de s’investir dans un projet d’avenir meilleur pour notre ville. Quelle que soit la sensibilité particulière de chacun-e, les citoyens partageant des objectifs de dynamisme et de modernité, d’écologie, de solidarité et de respect des différences, de gestion démocratique, peuvent et doivent se retrouver pour engager une démarche profondément innovante de gestion publique pour Saint-Denis.

    C’est dans cet esprit que je vous propose de participer à cette aventure démocratique ancrée dans la réalité du corps social de notre ville. Notre travail en commun permettra d’élaborer un projet collectif à partager avec l’ensemble des Dionysien-ne-s et qui sera porté par une liste de candidats représentative de la diversité de notre population dans toutes ses composantes.
    Des perspectives très importantes et très positives se dessinent pour Saint-Denis qui permettent d’espérer une vie meilleure pour les familles qui y vivent et les nouvelles générations qui y grandissent. Mais aujourd’hui, les réalités de la vie locale sont très dures. Les nuisances environnementales sont toujours présentes. Les espaces publics sont dégradés et sales. Le commerce est gravement déqualifié. Le besoin en mobilité est très insuffisamment pris en compte. Des erreurs de gestion ont été faites comme la densification des constructions sans que soit suffisamment anticipé le besoin en équipements publics nécessaires, la mise en place du stationnement payant pour les résidents ou encore la contribution insuffisante de la commune à la sécurité publique.
    L’affaiblissement de nombreux services publics d’État a aggravé les conditions de vie des Dionysiens. Les droits à la sécurité, au logement, à l’éducation, à la santé et à l’emploi sont bien moins assurés pour notre population que dans beaucoup d’autres villes en France. L’égalité républicaine est de moins en moins respectée et notre jeunesse en subit les conséquences de plein fouet.
    La détérioration de la situation dans notre ville est due à l’inefficacité des partis politiques qui restent dans des modes de fonctionnement stériles et qui empêchent l’irruption de la force citoyenne dans la gestion de la commune. C’est pourquoi j’avais renoncé en 2014 à participer aux listes partisanes qui étaient issues du scrutin d’alors. Il est temps de se donner les moyens de sortir des anciens clivages en construisant une démarche qui permette aux citoyen-ne-s de prendre en main les destinées de notre ville.
    J’invite celles et ceux qui croient encore possible le changement à Saint-Denis en 2020 à soutenir et à s’investir dans cette démarche d’innovation citoyenne inédite dans notre ville.
    Georges Sali
    ancien maire-adjoint de Saint-Denis

    S'ENGAGER POUR SAINT-DENIS

    Participer à la démarche

    Motivé-e pour agir ? Vous souhaitez participer à l'élaboration d'un projet de gestion de notre ville ? Vous souhaitez également vous engager pour assurer un mandat de conseiller-e municipal-e ? Rejoignez-nous !

  • Rassemblement-Innovation-Citoyenneté

    Le facilitateur de la démarche

    Georges Sali

    Dionysien - ancien élu de Saint-Denis

    Georges a été membre de la Municipalité de Saint-Denis pendant deux mandats avant de rentrer dans l'opposition (2008) puis de renoncer à un nouveau mandat (2014) estimant que les listes en présence étaient trop politiciennes et pas à la hauteur des enjeux à relever pour la population.

    Il a toujours travaillé dans des entreprises du secteur privé en tant que salarié puis, maintenant, en tant que consultant indépendant.

     

    Visionner, cliquez sur le lien suivant : https://drive.google.com/file/d/1YDvhNiOA8l5EGLtx3iS7RcqmUdLZrX90/view?usp=sharing

  • Le comité citoyen

    Pensons et élaborons un projet pour notre ville

    Un comité ouvert à tou-te-s

    Le socle commun de valeurs et principes pour travailler ensemble à l'élaboration d'un projet

    Notre lien est l'attachement à notre ville, à son histoire, à son identité pluriculturelle.

    Nos valeurs sont fondées sur l'engagement citoyen libre, la gestion démocratique, le respect des différences, la protection des générations à venir, la poursuite du progrès social dans une économie organisant la solidarité.

    Nos objectifs de gestion publique : placer la qualité de vie au cœur de l'action publique ; viser des objectifs ambitieux en matière d'écologie (réduction des nuisances et pollutions, renforcement de la place des espaces verts, développement des mobilités respectueuses de l'environnement) ; développer les services publics en lien avec les vrais besoins des usagers citoyens (logement, éducation, santé, emploi, culture, sport / petite enfance, enfance, jeunesse, personnes âgées et en autonomie précaire ou dépendantes).

    Notre conception de la gestion publique propose l'imprégnation de l'action des élus dans la démocratie participative permanente, permettant aux citoyens d'intervenir sur tous les sujets de l'action publique.

    Notre pratique de la gestion publique exigera la transparence, le compte-rendu des activités et décisions, l'évaluation des actions, le recours au referendum local.

  • La Fabrique du projet municipal 2020

    9 thèmes pour décider le changement que nous voulons dans notre ville

    - une démarche ouverte à toutes et tous -

     

    pour participer, répondez en ligne à quelques questions - cliquez ici

    vous pouvez également partager par mail vos idées et suggestions sur chacun des 9 thèmes suivants :

    THEME 1 : Quelles libertés pour chacun.e à Saint-Denis ?

    Sécurité publique, déplacement, accessibilité (handicap,...)

    Introduction au débat : Saint-Denis, grande agglomération au cœur d'un pôle de développement majeur, doit être à la hauteur de ses ambitions au service des Dionysien.ne.s. La liberté de vivre ensemble dans un espace public apaisé, respecté, doit être une réalité de tous les instants dans notre ville quel que soit son quartier d'habitation. Nous devons pouvoir nous déplacer sereinement, librement et à tout moment grâce à un service public de transport de qualité. Tous les services publics et privés doivent être accessibles en permanence pour les personnes en situation de handicap. La puissance publique d’État, s'appuyant sur un soutien qui devrait être exemplaire des élu.e.s locaux, doit réinvestir résolument les quartiers pour rétablir le droit républicain. Par une coopération déterminée, il est possible de rétablir cette liberté fondamentale de pouvoir vivre dans son quartier sans crainte et de pouvoir rentrer chez soi quand on le décide.

    THEME 2 : Quelle démocratie locale à Saint-Denis ?

    Elu.e.s, usagers-citoyens, vie associative, agents du service public

    Introduction au débat : Dans un monde qui change tous azimuts et de manière accélérée, les modèles anciens de démocratie locale doivent évoluer pour s'adapter aux exigences des citoyen.ne.s. Ces derniers veulent être associés au plus près de l'élaboration des politiques publiques. Les élu.e.s doivent écouter la parole citoyenne et ils doivent rendre des comptes au cours du mandat de leur activité. C'est la condition pour plus de pertinence et d'efficacité de l'action publique. Dans ce processus de transformation, les agents du service public local constituent une force d'innovation formidable et d'expérimentation sur lesquels bâtir de nouveaux services en regard des besoins des usagers.

    THEME 3 : Comment dynamiser le service public local de Saint-Denis ?

    Modernisation de l'administration, adaptation aux besoins, accessibilité (horaires, proximité, internet, maisons de quartiers) répondre aux attentes des différents âges (enfance, jeunesse, retraite, dépendance)

    Introduction au débat : Saint-Denis ne peut pas rester à la traine de la transformation de l'action publique. Notre administration locale doit s'y engager résolument au bénéfice des Dionysiens. Les élus doivent être en capacité d'impulser ces changements en s'appuyant sur l'engagement des professionnels de l'administration locale qui disposent de formidables atouts. Notre ville a besoin d'un service public local fort pour développer des politiques publiques au service des usagers-citoyens.

    THEME 4 : Comment la ville de Saint-Denis préserve-t-elle la planète ?

    Lutte contre les pollutions et nuisances, économies d'énergie, circuits courts, agriculture urbaine,...

    Introduction au débat : La lutte contre le réchauffement climatique et ses effets est un enjeu majeur pour la pérennité de nos conditions de vie sur notre planète et donc aussi dans chacun des quartiers de Saint-Denis. Parce qu'il y a urgence, un plan national éco-citoyen, défendu par la commune, permettrait de supprimer d'ici cinq ans les principales sources de pollutions autoroutières qui ont de lourdes conséquences sur la santé des Dionysiens. Le développement d'une économie en circuits courts - axée sur le bio - reposant sur le recyclage des déchets en circuit fermé permettraient de créer des emplois nouveaux accessibles aux Dionysiens.

    Saint-Denis peut devenir la ville de l'innovation environnementale.

    THEME 5 : Quel cadre de vie voulons-nous à Saint-Denis ?

    Urbanisme (densification vs espaces verts, mobilités), patrimoine, propreté, espaces publics, mobilier urbain, éclairage public, stationnement,...

    Introduction au débat : Saint-Denis, ville à l'histoire millénaire, au patrimoine exemplaire, doit offrir à ses habitants une meilleure qualité de son cadre de vie. L'urbanisation de la ville selon un modèle de "bétonisation" aux dépens des espaces verts de respiration et de liberté doit être abandonnée et refondée. Ici plus encore qu'ailleurs, l'association réelle des citoyen.ne.s au processus de décision publique est indispensable. Avec cette exigence démocratique, la qualité de construction et d'entretien des bâtiments, le niveau de propreté des espaces publics (voiries, parcs, mobilier urbain, éclairage public) gestion du stationnement et du mobilier urbains,... sont autant de politiques publiques à repenser. L'objectif est de parvenir à une meilleure gestion, gagnant en efficacité, en pertinence, en utilisation rigoureuse de l'argent public pour répondre aux besoins des Dionysiens. Les élu.e.s municipaux qui seront en charge en 2020 devront régulièrement rendre compte de leur gestion.

    THEME 6 : Quelle animation pour notre ville de Saint-Denis ?

    Commerces, services publics et privés, culture, sports, événements,...

    Introduction au débat : Saint-Denis a une très longue histoire d'animation avec sa Foire du Lendit, issue du Moyen-âge, et les événements majeurs pour l'histoire de France autour de la Basilique. A l'occasion de la Coupe du Monde en 1998, notre ville a su renouer un temps avec ce passé prestigieux en créant la Carnavalcade, véritable fête ayant suscité l'engouement populaire. Ces temps forts de vie commune ont disparu. Ils doivent revivre et prendre une dimension nouvelle. Ils sont le moyen de redynamiser le commerce local de proximité par une diversité d'offres de qualité. Donner l'envie et la confiance pour s'installer et demeurer à Saint-Denis est un défi que la collectivité doit relever. C'est la condition du renouveau d'une ville où chacun puisse trouver les services (publics et privés), les structures sportives et culturelles, au gré de l'évolution de ses propres besoins.

    THEME 7 : Quelles solidarités à Saint-Denis ?

    Tarification des services municipaux, quotient familial, liens entre citoyen.ne.s, lien intergénérationnel, ...

    Introduction au débat : Saint-Denis est une ville populaire. Quand la vie devient plus chère et plus difficile au quotidien pour bon nombre de familles dionysiennes, la puissance publique, locale et d’État, voit sa responsabilité renforcée pour délivrer des politiques publiques en regard de la diversité des besoins. Les solidarités doivent s'opérer avec intelligence et discernement pour qu'elles puissent réellement se développer. En matière d'éducation, qui est la priorité des parents, la tarification des services publics doit être juste et équitable pour en faire un véritable outil dynamique d'une politique d'égalité des chances favorisant la réussite scolaire. Saint-Denis forge l'identité de nombreux jeunes ; elle est aussi une ville d'histoire. Ce lien culturel entre les générations anciennes et futures doit permettre de fonder un modèle de relation apaisée dans l'espace public commun partagé. Nous en avons besoin.

    THEME 8 : Quel accès aux droits à Saint-Denis ?

    Accès au logement, à la santé, à l'éducation, au travail, ... Exigence d'égalité républicaine envers l'Etat. Qualité des prestations des opérateurs (OPH, hôpital, agences,...)

    Introduction au débat : A Saint-Denis, le principe d'égalité entre les citoyens face aux droits s'exerce-t-il vraiment ? Par delà les polémiques, c'est ainsi affirmer que tel n'est pas le cas partout et pour tous sur l'ensemble du territoire de la commune. Droit à l'éducation, à la santé, au logement, à l'emploi, à la sécurité pour soi et sa famille,... on les ait : franchir la ceinture du périphérique c'est déjà changer de monde ! Il n'est plus acceptable de rejeter la totalité de la faute sur un État qui, en effet, se désengage gravement des territoires en difficulté. Il faut redéfinir les politiques publiques en cohérence globale les unes les autres - qu'elles soient d’État ou locale - en regard des moyens à allouer pour qu'elles bénéficient avec efficacité aux Dionysiens. Pour la réussite scolaire, il faut agir vite. Pour le logement social, il faut des prestations de service de qualité. Pour la Santé, il faut penser l'accès à l'offre de soins en complémentarité public et privé.

    THEME 9 : Quelles valeurs communes dans notre ville de Saint-Denis ?

    Laïcité, xénophobie, racisme, antisémitisme, homophobie, respect envers les identités religieuses

    Introduction au débat : Saint-Denis, banlieue populaire avec au moins 70 nationalités représentées, est la ville du vivre ensemble par excellence. Il ne s'agit pas d'en avoir une vision édulcorée ou romantique et encore moins de l'ériger en modèle alternatif promouvant une idéologie post-capitaliste. Notre ville, en dépit des difficultés réelles qui s'observent au quotidien, a développé une sorte d'équilibre spontané qui lui assure un certain niveau de cohésion sociale, conforté en cela par les politiques publiques locales. Si l'insécurité gangrène notre corps social local, elle ne résulte pas d'actes volontaires, coordonnés, organisés reposant sur la stigmatisation, la xénophobie, l'antisémitisme ou l'homophobie. L'attachement profond des Dionysiens au principe de laïcité, l'un des piliers du pacte républicain, permet en outre de contenir les discours extrémistes. Il faut s'en féliciter. Mais il convient d'être attentifs et vigilants collectivement pour maintenir les conditions du respect envers tous. Les élu.e.s municipaux devront être exemplaires de ce point de vue.

  • REJOIGNEZ-NOUS

    Saint-Denis a besoin de vous

    Facebook

    decidons le changement

    Twitter

    @Decidons2

    Tél. : 06 21 51 99 92